Histoire Événementielle

Accueil

 

Centre Nocam de
   Recherches & Découvertes 
CNRD

 

Liens: Sites de
recherches amis
Contacts si vous
êtes intéressés
Livres en projet
  Editions KAPSOS
Manuscrits
 

Application Evénémentialité :
Le destin de CHIRAC

16 mars 1995
Prévisions Chirac Président

5 juin 1997
Explications sur les législatives.
Suite destin de Chirac

2002 - Réélection de Chirac
Avril 2003
Chirac contre les USA
 

16 mars 1995
Prévisions Chirac Président

 


EXEMPLE RÉCENT D’APPLICATION
DE
L’ÉVÉNEMENTIALITÉ

(16 Mars 1995)


PRÉVISION PAR L’ÉVÉNEMENTIALITÉ
DE
L’ÉLECTION DE JACQUES CHIRAC
À LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE
le 7 Mai 1995

COPIE DU TEXTE RÉDIGÉ LE 16 MARS 1995 ET ENVOYÉ À L’ATTACHÉ DE PRESSE

À CETTE DATE PAR CHRISTIAN F.E. TURPIN,

Créateur de la Théorie d'Evénementialité.
Auteur des livres :
. ROME et les USA, Traité d’Événementialité; livre II du cycle Nocam.
Titre : « Le Livre de Nocam »
. L’HISTOIRE par un Initié; livre I du cycle Nocam.
Titre : « Chronique de Nocam ».
______________

Paris, le 16 Mars 1995,

"CHIRAC élu Président de la République le 7 mai 1995 :
une possibilité prévisible d'après la théorie de l'Evénementialité".
« ...
Préambule
   A partir des LOIS ÉVÉNEMENTIELLES, dont j'ai démontré rationnellement l'existence dans Le Livre de Nocam, thèse ou le tandem Rome/USA sert de sujet d'expérimentation, j'ai bien-sûr étudié l'ensemble des Histoires des Nations, dont celle de la France, et particulièrement à notre époque.
   Vous savez que l'application de ces lois, définissant sinon un déterminisme des événements, du moins une potentialité très forte de ceux-ci, permet une prévision. Ainsi en est-il de la future élection présidentielle française.
   Pour être capable d'avancer une telle prévision, il faut d'abord avoir déterminé les bases d'application du raisonnement. Vous savez que les lois événementielles ont été déduites d'une hypothèse de départ, validée par l'étude sur les Histoires de Rome et des USA. Cette hypothèse devenue loi est que l'Histoire des Nations se renouvelle analogiquement à 2160 ans environ de distance, chaque Nation reprenant la trame du destin potentiel d'une autre (pas n'importe laquelle) ayant existé 2160 ans plus tôt.

La France
En ce qui nous concerne, la France, ou plutôt la "France Républicaine", renouvelle le destin de la Macédoine. En d'autres termes, "l'Histoire de la République Française s'insère dans une trame potentielle de destin analogue à celle dans laquelle s'est réalisée l'Histoire de la Macédoine".
Globalement, les Histoires parallèles sont les suivantes :
    • Le début de la Nation "France Républicaine" surgissant en France royaliste correspond au règne de Philippe II de Macédoine prenant pied en Grèce.
    • Napoléon 1er, conquérant et promoteur des idées françaises en Europe, correspond à Alexandre le Grand, répandant la civilisation grecque.
    • Plus tard, De Gaulle, champion de l'indépendance française vis à vis des USA, correspond à Philippe V de Macédoine luttant contre Rome.
    • Juste après, Pompidou, fils spirituel de De Gaulle et opposé aux USA correspond à Persée , fils de Philippe V et vaincu par Rome.

Le futur : Chirac
   Ensuite, d'après Polybe, dans la Macédoine matée par Rome, quelques années plus tard (en 149-148 av J.C.) Andriscos se révolta. Il se targuait d'une lignée avec Philippe V ( il passa dans l’Histoire sous le nom de « pseudo-Philippe » ) et il releva le défi d'indépendance vis à vis de Rome. Mais l'aventure d'Andriscos ne dura pas deux ans et Rome transforma la Macédoine en Province romaine.
   La correspondance événementielle s'impose logiquement à l'Histoire de la France Républicaine. C'est le signe d'un sursaut de fierté nationale et, selon les lois temporelles, le moment est venu.
Or, parmi les candidats actuels, c'est Jacques Chirac qui réunit le mieux les ingrédients pour renouveler la période "Andriscos" de l'Histoire de la Macédoine :
    - Il est celui qui représente la filiation gaullienne, via le RPR,
   - Il est en train de créer une dynamique dans le peuple français endormi et mal à l'aise dans le contexte économico-financier né des USA et imposé au monde actuel.
   Si Chirac est élu, il assumera la période de l'Histoire de la France Républicaine prévue par l'Evénementialié.

Relativité du futur
   Mais l'Evénementialité ne peut pas prédire tout ce que fera "l'homme Chirac" de son mandat, car une latitude du destin subsiste : elle est indépendante des lois événementielles qui s'appliquent aux Nations et est liée au libre arbitre de l'homme, en l'occurrence Jacques Chirac.
   Ce que l'on peut affirmer avec assurance, c'est que le futur Président suscitera un sursaut national français et une volonté d'originalité, sinon d'indépendance de la France dans le contexte international.
   Par contre, on ne peut pas savoir si ce Président sera précocement "évincé" par le « Système économico - financier international » issu des USA, ou bien s'il sera assez fin politique pour conserver durant 7 ans la direction de notre pays.

Concrètement pour Chirac
   Chirac est entouré d'hommes contradictoires dans leurs orientations politiques : d'une part Juppé et Madelin, pro-européens Maastrichtiens et pro-libéralisme économique tel que prôné par les USA et d'autre part Seguin, anti-Maastrichtien, anti-libéralisme économique et porteur des valeurs républicaines et nationalistes classiques de la France.
   Si la politique future de Chirac est influencée par Seguin, c'est la réalisation quasiment identique de l'Histoire d'Andriscos que nous vivrons.
   Si Chirac est, par contre, influencé principalement par le tandem Juppé-Madelin, nous verrons un modus vivendi s'établir entre les USA et la France et ce sera un positionnement "tranquille", bien que gardant son originalité, de la République Française et de ses idéaux dans le contexte politico-financier international.
   Car selon les Lois de l'Evénementialité, il est inéluctablement programmé que la ( ou les ) présidence de Chirac sera la dernière période d'idées gaulliennes où la France essaiera d'être indépendante.
Ensuite la France se coulera dans la norme économico-financière internationale dominée par les USA.
   .....A moins qu'elle ne saisisse un autre Destin potentiel ( disponible selon les Lois événementielles ); mais ceci est une autre histoire, hors de ce bref commentaire.
   Ainsi et seulement ainsi, Chirac pourra durer.

Rappel sur Chaban-Delmas
   Je voudrais donner un autre exemple identique à la prochaine élection et qui me permit de prévoir l'élection de Valéry Giscard d'Estaing en 1974. A cette époque, Pompidou venait de mourir et Chaban-Delmas s'était immédiatement porté candidat. Il représentait la filiation gaullienne naturelle et, au début, tous les pronostiqueurs le voyaient gagner les élections. Or, 2160 ans plus tôt en Macédoine, après la défaite de Persée devant Rome, en 168 av. J.C., puis sa mort, la filiation Philippe V fut rompue et ne se retrouva qu'en la personne d'Andriscos, en 149 av. J.C.
   Evénementiellement parlant, il n'était donc pas possible que J. Chaban-Delmas soit Président de la République. Je l'ai dit en son temps, tout en me demandant comment cette non-élection pourrait bien se réaliser. Et ce fut l'affaire de l'avoir fiscal de Chaban, cabale lancée par le Canard Enchaîné, ainsi que l'envolée médiatique de Giscard et le ralliement de Chirac à ce dernier. »

Christian F.E. TURPIN
le 16 Mars 1995, Courbevoie

 

Accueil

 


  Exposé sur
la Théorie de l’Evénementialité


1er LIVRE
L’Histoire par un Initié :
Chronique de Nocam
Tome I
2e LIVRE
ROME et les USA
Théorie de l’Evénémentialité :
Le Livre de Nocam
Tome II
3e LIVRE
Le destin corinthien de l'IRAK
face
aux USA de George W. Bush
4e LIVRE
Les Cinq Destinas de la France

5e LIVRE
Les Présidentielles 2007
vues par la théorie de l'événementialité

Application Événémentialité :
Le destin de CHIRAC

Application Événémentialité :
Le destin de l’Europe
Après 2007