>

Histoire Événementielle

Accueil

 

Centre Nocam de
   Recherches & Découvertes 
CNRD

 

Liens: Sites de
recherches amis
Contacts si vous
êtes intéressés
Livres en projet
  Éditions KAPSOS
Manuscrits

 

Exposé sur la Théorie de l’Evénementialité,
nouvelle science de l’Histoire

Définitions préalables

Naissance de l’Evénémentialité

ROME et les USA
Une science rationnelle
et opérative
Guerres et paix
Un outil pour les
hommes d’Etat
Complexité et aide informatique :
un futur projet informatique mondial
 

Définitions préalables

 

 

EXPOSÉ SUR LA THÉORIE DE L’ÉVÉNEMENTIALITÉ
- NOUVELLE SCIENCE DE L’HISTOIRE
- OUTIL POUR LES HOMMES D’ÉTAT

____


1 - DÉFINITIONS PRÉALABLES

   L'Événementialité est en premier lieu une nouvelle méthode d'analyse de l'Histoire des Nations à partir des seuls « événements majeurs »: guerres, conquêtes, victoires, défaites, alliances, traités, etc... En second lieu, l'Evénementialité est une théorie selon laquelle ces événements sont reliés par une logique qui explique la cause de ceux-ci lorsqu'ils se produisirent dans le passé, et qui prévoit leur arrivée pour ceux qui vont se produire dans le futur !

  Ainsi pour les « événements historiques majeurs » du passé, selon l'Evénementialité les causes premières qui les ont engendrés n'ont rien à voir avec les explications ou interprétations politiques, économiques ou sociales qu'en ont donné les historiens classiques. Ces explications sont par ailleurs tout à fait réalistes et valables; mais elles ne furent, tout comme les événements concernés eux-mêmes, que des conséquences des causes premières: elles préparèrent le "terrain" pour l'arrivée des dits « événements majeurs ».

   Ces causes premières de l'Histoire des Nations résident en des Lois que l'on peut qualifier de physiques au sens large. Ces Lois imposent aux Nations un déterminisme potentiel qui régit leur naissance, leurs conflits, leur apogée et leur fin.

   Ce déterminisme est comparable à celui qui oblige chaque homme, après sa naissance, à grandir puis à vieillir et mourir. Ce déterminisme est une trame à l'intérieur de laquelle se situe le champ d'action de la liberté et du libre-arbitre. Ainsi, l'Homme est, d'une manière relative, libre de réaliser sa vie comme il l'entend dans les limites temporelles de celle-ci. Eh bien de même les Nations, au sein de la trame de leur parcours temporel prédéterminé, sont potentiellement libres de moduler leur Histoire par les décisions des dirigeants qu'elles se donnent.

   L'analogie entre Homme et Nation s'arrête là; tous les hommes sont programmés pour des durées de vie sensiblement égales, les Nations non. Néanmoins, la naissance de ces dernières et leur durée procèdent d'une Loi cyclique de renouvellement analogique entre elles, Loi connue par tous les philosophes de l'antiquité, du Moyen-Âge et jusqu'au siècle dernier : le modulo temporel de renouvellement serait corrélatif du phénomène astronomique de précession des équinoxes et égal à 1/12 de celui-ci, soit environ 2160 ans.

   Mais, ce qui précède dans ce chapitre « Définitions préalables » et particulièrement dans le paragraphe ci-dessus, n’était que supposition avant les résultats établis par l’Événementialité.


Accueil

 

 


  Exposé sur
la Théorie de l’Evénementialité


1er LIVRE
L’Histoire par un Initié :
Chronique de Nocam
Tome I
2e LIVRE
ROME et les USA
Théorie de l’Evénémentialité :
Le Livre de Nocam
Tome II
3e LIVRE
Le destin corinthien de l'IRAK
face
aux USA de George W. Bush
4e LIVRE
Les Cinq Destinas de la France

5e LIVRE
Les Présidentielles 2007
vues par la théorie de l'événementialité

6e LIVRE
Le 5ème destin de la France en 2012 - 2017

7e LIVRE
Le Réveil national & les présidentielles de 2012-2017 

8e LIVRE
Centurie I Décodée Tome 1
Quatrains N° 01 à 21

Application Événémentialité :
Le destin de CHIRAC

Application Événémentialité :
Le destin de l’Europe
Après 2007